Le blogueur qui fera sourire ta grand-mère

Parlons DJ #2 – Muttonheads

22 Jan 2020 | Musique

Bonjour à tous mes lecteurs ! Comme je l’avais annoncé dans ma dernière vidéo sur ma chaine principale (mon bilan de la décénnie 2010-2020) que vous pouvez voir dans cet article, je viens de lancer ma nouvelle chaine YouTube : Parlons DJ. Elle était annoncée pour 2020, et, chose promise chose due : et voit finalement le jour bien assez tôt. Pour rappel, cette chaine YouTube essaiera de recenser l’intégralité des DJs qui existent dans le monde. Je vais dans un premier temps me consacrer aux DJs francophones et ensuite les épisodes de la chaine se feront en anglais et toucheront davantage les DJs à portée internationale (ce sont aussi mes DJs préférés d’ailleurs). Voici mon top 5 de mes DJs préférés (Février 2019) et mon top 10 (article en anglais).  

 

Parlons DJ #2 – Muttonheads

La chaine YouTube Parlons DJ ouvre le bal avec un DJ français peu connu du grand public, mais qui a produit deux grands hits internationaux,  d’abord en 2011 avec Trust You Again puis et en 2013 avec Snow White.
Je me devais de réaliser un épisode complet dédié à ce DJ beaucoup trop sous-côté selon moi. Il y a en effet deux aspects au succès : le savoir-faire et le faire-savoir. Muttonheads dispose sans l’ombre d’un doute du savoir-faire, mais il lui faudrait à mon avis une team qui s’occupe de son community management.
Pendant l’écriture de cet épisode, j’ai été super étonné de voir que certaines de ces musiques n’avaient pas plus de 10K vues malgré les tueries qu’il propose (notamment l’EP  » All I Want  » (ft. Vita Levina)) produit en 2017, avec un drop totalement exceptionnel qui me fait étroitement penser à celui de « Hold the Line » de Avicii (2019).
C’est là qu’on peut se rendre compte de l’importance du marketing : il faut que les gens soient mis au fait lorsque tout créateur produit du contenu de qualité, sinon travail et savoir-faires ne sont pas partagés, et c’est bien dommage. Aucun artiste n’a réellement envie de ne pas avoir de visibilité pour son travail.
Il n’y a rien de plus beau que de partager ses oeuvres avec le grand public, d’avoir des retours pour s’améliorer, d’obtenir de nouvelles opportunités, de faire de nouvelle collaborations etc.

En tout cas, j’ai été très fier de lui rendre hommage et je pense que ce dernier a bien apprécié mon épisode puisqu’il l’a déjà partagé sur sa page Facebook et Twitter. N’hésitez pas à le suivre sur les réseaux sociaux, son soundcloud ou son YouTube, car ça en vaut vraiment la peine. Mention spéciale et très honnorable à l’ouverture de la Muttonschool dont je parle dans l’épisode.