Le blogueur qui fera sourire ta grand-mère

BILAN Nº1 : Défi chinois 200 jours – ANKI Power !

3 Mai 2019 | Langues

 

Si vous avez suivi mon 1er article datant du 16 Avril dernier dernier, vous savez probablement que je me suis lancé dans un défi 200 jours en chinois. Dans ce long article, je vous ai présenté mon parcours dans mon apprentissage de la langue, ce qui me motive à l’apprendre, la méthode employée et la finalité de ce défi. Aujourd’hui, nous allons donc faire un premier bilan après 1 bon mois d’apprentissage (j’ai eu mon premier cours particulier le 26 Mars 2019), mais ma motivation s’est accrue drastiquement depuis le 16 Avril, date à laquelle je me suis lancé dans ce défi. Nous allons également voir que la méthode que j’ai mise en place pas plus tard qu’hier (le 2 Mai 2019) m’a particulièrement convaincu, et que je compte en faire bon usage pour la suite de mon apprentissage.

 

Quizlet : qu’est-ce que ça donne ?

 

Dans mon article précédent, je mentionnais le fait que Quizlet allait être mon outil d’apprentissage complémentaire du chinois (en plus de mes cours particuliers). Même si le principe est proche de celui d’Anki et malgré la présence de la fonctionnalité en plus qui m’intéressait (celle de pouvoir écrire les caractères), avec le recul, l’appli fonctionne à peu près de la même façon : on télécharge des Decks de flashcards mis en ligne par d’autres personnes et on révise. Le problème, c’est que les Decks mis à disposition par d’autres utilisateurs ne sont pas tous toujours convaincants ou complets (par exemple, il manque la prononciation du mot, ou bien il y a seulement le pinyin et il manque les caractères…).

Anki iOS version gratuite proposait la même fonctionnalité que Quizlet flashcards. Les deux applis sont donc sensiblement les mêmes lorsqu’il s’agit de réviser du vocabulaire (à la différence près qu’il y a plus d’options de révision sur Quizlet que de simplement voir le recto et le verso de la carte). D’ailleurs, en tant que débutant, il ne s’agissait pas ici de réviser le vocabulaire que j’avais déjà appris en chinois mais plutôt d’apprendre de nouveaux mots. Etant pour l’heure complètement novice, je pense qu’avec le recul, il est plus judicieux de me concentrer sur le vocabulaire que j’ai appris en cours particulier avec mon manuel « Developing Chinese : Elementary comprehensive course ». J’avais donc complètement déserté Quizlet quand soudain, je reçus un commentaire sur mon précédent article qui attira mon attention.

 

Alex : le viewer qui m’a appris la vie

 

 

 

 

 

Le 20 Avril 2019 (bon d’accord j’ai vu le dit-commentaire 10 jours plus tard…) un viewer nommé Alex me laisse un commentaire sur mon article. Je commence à le lire attentivement. Je suis tout de suite captivé pour plusieurs raisons :

  • On voit que ce dernier me connait bien et me suit depuis un moment, puisqu’il mentionne mon défi 30 jours russe chez Mosalingua 
  • Il me suit depuis apparemment 5 ans (il cite mes VOD de WarCraft 3 sur ma chaine YouTube LeBLINKINFO), ce qui me fait extrêmement plaisir
  • Il a attentivement lu mon article et me propose une solution complémentaire pour apprendre du vocabulaire chinois avec Anki à l’aide de son système SRS

Son discours étant totalement convaincant, je m’empresse d’aller lire son article complet sur son site. Je regarde d’abord qui est un peu cet Alex (un passionné de WarCraft 3 est forcément un type bien… ahah…) et je vois que ce dernier a réussi à obtenir le HSK6 en chinois (équivalent du niveau C1/C2) en un peu moins de 20 mois.

En plus, le système SRS est généralement utilisé par les apprenants d’une langue plutôt férus de technologie. Son discours gagne donc toute légitimité – d’autant plus que je découvre à présent qu’Anki est un formidable outil pour apprendre le chinois et le japonais. Je décide donc de regarder la vidéo d’Alex intitulée : mémoriser rapidement le vocabulaire en chinois – la méthode scientifique

 

Utiliser Anki desktop (Mac et PC) pour apprendre le chinois

 

Je m’empresse donc de télécharger Anki desktop sur Mac et PC. Je suis le tuto d’Alex à la lettre et commence à suivre sa méthode. Cette dernière consiste à créer ses propres Decks d’apprentissage (jusqu’à présent, je n’utilisais que ceux présents par défaut dans les applis Anki et Quizlet gratuites). Anki desktop offre d’ores et déjà deux gros avantages par rapport à cette fonctionnalité :

  • On peut entrer ses propres mots rapidement à l’aide d’un clavier d’ordinateur (la navigation est rapide)
  • On peut créer des decks totalement personnalisés (agrandir la police par exemple pour mieux visualiser les Hanzi dans le recto de la carte) et aussi notamment
    • Rajouter autant de champs que l’on souhaite dans les rectos et versos d’une carte. Ici, Alex propose d’en rajouter 5 types différents
      • Hanzi (caractères chinois du mot ou de la phrase en question)
      • L’audio du mot (facilement accessible à l’aide d’une bibliothèque audio gratuite, comme celle de chinesepod.com)
      • Le pinyin (écriture phonétique du mot ou de la phrase)
      • Deux champs exemples pour voir le mot dans son contexte, car il faut notamment être capable de bien distinguer les homonymes, très présents dans la langue chinoise, ou par exemple comprendre l’utilisation d’une particule grammaticale en contexte.

Mais Alex propose très judicieusement d’utiliser la fonctionnalité d’Anki pour dupliquer la carte en 3 exemplaires afin qu’elle nous interroge dans 3 sens différents

  • (Hanzi → définition, audio, pinyin, exemple 1 & 2) – Version
  • (Définition → Hanzi, audio, pinyin, exemple 1 & 2) – Thème
  • (Audio → Hanzi, définition, pinyin, exemple 1 & 2) – Compréhension orale

Il est vrai qu’il est très important de travailler dans les 3 sens d’apprentissage. Le 1er sens (version) permet de comprendre la lecture du mot, le 2ème (thème) permet de connaître le mot pour pouvoir l’utiliser et le 3ème (audio) permet de travailler sa compréhension orale.

 

 

En parlant de compréhension orale, Alex a utilisé une méthode que j’ai absolument adoré et qui a bien marché pour lui. Il s’agit de créer un nouveau deck et d’y insérer les audios en recto ainsi que la transcription en verso. J’ai utilisé sa méthode pour y insérer les audios du CD de mon manuel « Developing Chinese » et j’ai mis la transcription en audio. Le but de cette méthode et de comprendre le plus possible les dialogues, et de mémoriser des bouts de phrases dans le but de s’imprégner de la grammaire le plus possible. Cette dernière s’avère être particulièrement efficace pour moi également. Un grand merci à Alex, donc.

Comme je possède un iPhone, j’ai dû casser la tire-lire pour me procurer Anki sur iOS en version payante pour pouvoir synchroniser mes cartes directement sur mon téléphone. L’appli m’a coûté ¥163 (environ 21 euros) mais je ne regrette absolument pas mon investissement, car je sais pertinemment que j’en ferai très bon usage.

Pour le reste, il suffira d’entrer mon vocabulaire et les audios de mon manuel de chinois au fur et à mesure de mon apprentissage (ce qui n’est pas très long à faire en soi).

 

Bilan de mon apprentissage en chinois : ce que j’ai appris jusqu’ici.

 

Concernant mon apprentissage à proprement parler, je me suis dit que j’allais séparer les compétences pragmatiques et les Actes de Parole d’un côté ainsi que les compétences linguistiques de l’autre. Voici un petit tableau non exhaustif des choses que j’ai apprises en chinois jusqu’à présent :

 

Compétences pragmatiques

Savoir se présenter, présenter sa famille et poser des questions simples (quelques révisions L2 LEA 2014)

  • 你叫什么名字 : Quel est ton nom ?
  • 我姓山田 : mon nom de famille est Shantian
  • 认识你很高兴 : très heureux de te connaître
  • 我是法国人 : je suis français
  • 我是法国留学生 : je suis un étudiant français à l’étranger
  • 你学习什么 ? : qu’est-ce que tu étudies ?
  • 我学习汉语 : j’étudies le chinois
  • 你们家有几口人 ? : combien de personnes y-a-t-il dans votre famille ?
  • 我的家有四口人 : il y a quatre personnes dans ma famille.

Savoir demander et commander des fruits chez le marchand

  • 我想买一斤西瓜再买一斤香蕉 : je voudrais acheter 500 grammes de pastèque et de bananes
  • 请问,草莓多少钱?: excusez-moi, combien coûtent les fraises ?

Savoir compter jusqu’à 10 000 et plus

  • Utilisation de (10),  (100), (1000), (10 000) et les chiffres de 1 à 10

Savoir localiser des bâtiments principaux dans l’espace

  • 运动场在教学一楼北边 : le terrain de sport est au nord du bâtiment pour les profs
  • 留学生楼在超市西边 : le bâtiment pour les étudiants étranger est à l’ouest du supermarché

Savoir demander où sont les toilettes

  • 请问,卫生间在哪儿? : excusez-moi, où sont les toilettes ?
Compétences linguistiques
  • Discriminer et savoir prononcer les initiales (consonnes) du pinyin, surtout, xi, qi, ci, zhi, zi, shi, ri, chi, si
    Et les finales (voyelles) a, o, e, i, u, ü, ai, ei, ao, ou, an, en, in, ang, eng, ing, ong.
  • Utiliser et discriminer les 5 tons (révision L2 LEA)  
    • Ma (0) Mā (1) Má (2) Mǎ (3) Mà (4)
  • Vocabulaire :
    • La présentation (我姓,我叫,我家有四口人,我是法国人…)
    • les fruits de base (西瓜,草莓,香蕉,苹果)
    • les numéros et chiffres (零,一,二,三,四,五,六,七,八,九,十,百,千,万)
    • Les langues de base (法语,英语,汉语,德语)
    • Les nationalités de base (法国,中国,英国,德国)
    • Les bâtiments de base (周局,教学一楼,超市,商店,书店,图书馆)
    • Les prépositions de lieu (北边,南边,西边,东边,前边,里边,后边,旁边)
    • Les formules de politesse (请问,对不起, 没关系,谢谢,不客气)
  • Points grammaticaux particuliers :

    • Différence entre 几 et 多少
    • Différence entre 二et 两
    • Les « measure words » : 一斤,一个, 一倍,一平